L’édito bimensuel

janvier – février 2022

Les Fêtes de fin d’année sont terminées.

Les vacances scolaires sont terminées.

La pandémie, elle, n’est pas terminée !

Qu’à cela ne tienne, la nouvelle année est bien commencée et nous vous la souhaitons très bonne avec sérénité, avec le plaisir de faire des photos et avec émotion quant à les voir exposées.

Nous présentons nos meilleurs vœux aussi à vos proches qui seront fiers de vos créations artistiques.

Les résultats du défi ‘Musique’ n’a pas déclencher le ‘WOUAHHH !’. Nous avons besoin de nous expérimenter un peu plus dans le domaine représentatif des arts que l’on pourrait qualifier d’abstrait. Abstrait car pour ce genre de thème, il faut plutôt faire ressortir le fond, en l’occurrence l’expression du son, plutôt que la forme. Cet exemple nous ‘montre le son’ :

Photo de Michel Peltier ‘La symphonie fanstastique’

Et cela est vrai aussi pour d’autre thème où nous devons faire ressortir le fond, exemple ‘faire parler la photo’, lui faire raconter une histoire.

Le ‘WOUAHHH !’ est le résultat de l’inattendu. Une émotion, même, quel que soit le respect ou non des règles.

C’est un challenge à engager cette année, un objectif à atteindre au cours de nos sorties, des défis qui nous sont proposer.

Le prochain défi ‘biodiversité’, c’est l’expression du vivant (nous excluons l’humain) ; il s’agira de faire ressortir la vie voire, plus difficilement, la continuité de la vie. Courage, nous y arriverons et j’en suis sûr, chacun se surpassera.

Pour les sortie, nous reprendrons, ce que nous avons laissé en nous laissant aller à l’image de vacances ou celle de reportage rapide, dans le thème, un objectif technique prédéfini. Et comme pour les défis, le fond de la photo au travers de l’aspect artistique doit nous entraîner vers la réflexion, la rêverie, la contemplation….

Pensons-nous à tout cela l’œil rivé au viseur et le doigt aux manettes de réglage ?

BONNE ANNEE à tous

Jean-Pierre